En 2013, Novaxia Asset Management a lancé Novaxia Immo Club, son premier véhicule d’investissement immobilier éligible au PEA, PEA-PME et remploi de produits de cession, visé par l’AMF.

Cette offre unique sur le marché a été créée après avoir détecté un marché de niche à fort potentiel : la transformation de bureaux en hébergements.
Ce véhicule accessible à partir de 5 000 € est éligible au PEA, PEA-PME et au remploi du produit de cession et permet aux investisseurs de participer à des opérations d’envergure dans Paris et les Grandes Métropoles.

En cours de commercialisation : Novaxia Immo Club 3

Télécharger la documentation

Téléchargez la plaquette Novaxia Immo Club 3
Téléchargez le prospectus Novaxia Immo Club 3
Téléchargez l’opinion fiscale Novaxia Immo Club 3
Téléchargez le kit de souscription personne physique Novaxia Immo Club 3
Téléchargez le kit de souscription personne morale Novaxia Immo Club 3

Depuis sa création en 2014, son premier véhicule, Novaxia Immo Club 1 affiche  une performance de 21,11 % (1) sur 2 ans, nette de tous frais et charges et Novaxia Immo Club 2 a réuni 537 investisseurs pour un montant total de 14 747 200 €.

Accessible sous réserve d’un investissement d’un montant minimum de 5 000 €, les souscripteurs pourront profiter du  marché dynamique (2) de la transformation de bureaux, soutenu par les pouvoirs publics, et d’une double perspective de gains potentielle provenant des loyers (3) puis de la  plus-value à la revente (4), après transformation de l’actif.

De plus, Novaxia Immo Club 3, offre la possibilité de bénéficier d’une exonération de l’impôt sur les revenus et sur les plus-values en logeant les titres souscrits dans un PEA et/ou un PEA-PME (5). Il permet également de réinvestir le produit de la cession de titres grevés d’une plus-value en report dans le cadre d’une opération d’apport/cession.


(1) Après partage du bénéfice, la valeur liquidative de l’action passe de 1 € à 1,1689 € nette de tous frais pour l’investisseur. Les performances passées de Novaxia Immo Club 1, qui n’est pas encore arrivé à terme, ne préjugent pas des performances futures de Novaxia Immo Club 3.

(2) Sources : ORIE – L’immobilier réversible et les nouveaux modes de production – colloque du 16 février 2016, APUR – Le Parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation – Avril 2015, ORIE – La transformation des immeubles de bureaux – Actualisation – novembre 2014, IEIF – Transformation de bureaux en logements : une ébauche de solution à la crise du logement semée d’embûches – février 2014, Les friches commerciales bientôt taxées – novembre 2014.

(3) Lorsque l’investissement concerne des locaux occupés.

(4) En fonction de l’évolution des prix du marché. L’investissement comporte des risques détaillés plus précisément en page 6 de la plaquette commerciale, notamment un risque de perte en capital.

(5) Le contribuable doit s’engager à conserver son PEA ou PEA-PME pendant 5 ans au moins à compter de sa souscription pour bénéficier d’une exonération de l’impôt sur les revenus et sur les plus-values.

Pourquoi investir dans Novaxia Immo Club 3 ?

  • Le potentiel de création de valeur pour l’investisseur : provenant des loyers puis de la plus-value à la revente (6) , après une période de travaux de transformation de l’actif.

  • La transformation de bureaux en hébergements : un marché dynamique(7)soutenu par les pouvoirs publics grâce à des évolutions réglementaires favorables notamment : un taux d’IS réduit de 19 % au lieu de 33 % pour le cessionnaire, un assouplissement des règles de transformation de bureaux en logement pour l’acheteur et enfin, pour le propriétaire d’un immeuble, une taxe dissuasive visant les bureaux et les locaux non exploités depuis plus de 2ans, une exonération de taxe foncière pendant 5 ans aux propriétaires de bureaux qui souhaitent affecter leur biens à un usage de résidence principale et la réversibilité de la transformation des biens immobiliers pendant 15 ans.

  • Une politique de sélection rigoureuse de chaque projet : l’emplacement des actifs (dans Paris, le Grand Paris, les grandes métropoles régionales et à moins de 800 m des transports), le prix d’acquisition, les études de faisabilité de transformation validées en amont par un cabinet d’architecte et la superficie (supérieure à 1 000 m2).

  • Un investissement accessible : ticket d’entrée à partir de 5 000 €.

  • Un horizon de sortie défini : 6 ans révolus(8).

  • Le cadre fiscal : une exonération de l’impôt sur les revenus et sur les plus-values en logeant les titres souscrits dans un PEA et/ou un PEA-PME(9), l’éligibilité au réinvestissement du produit de la cession de titres grevés d’une plus-value en report dans le cadre d’une opération d’apport/cession.


(6)Lorsque l’investissement concerne des locaux occupés et en fonction de l’évolution des prix du marché. L’investissement comporte des risques détaillés plus précisément en page 6 de la brochure commerciale, notamment un risque de perte en capital.

(7)Sources : ORIE – L’immobilier réversible et les nouveaux modes de production – colloque du 16 février 2016, APUR – Le Parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation – Avril 2015, ORIE – La transformation des immeubles de bureaux – Actualisation – novembre 2014, IEIF – Transformation de bureaux en logements : une ébauche de solution à la crise du logement semée d’embûches – février 2014, Les friches commerciales bientôt taxées – novembre 2014.

(8)La durée peut être prorogée par décision en assemblée générale extraordinaire des commanditaires, avec l’accord unanime des commandités.

(9)Le contribuable doit s’engager à conserver son PEA ou PEA-PME pendant 5 ans au moins à compter de sa souscription pour bénéficier d’une exonération de l’impôt sur les revenus et sur les plus-values.

Le cadre d’investissement

Forme juridique : Société en Commandite par Actions à Capital Variable
Gérance : Novaxia Asset Management
Ouverture des souscriptions :  14 Septembre 2016
Valeur nominale par action : 1 €
Montant maximum de l’augmentation de capital : 20 000 000 €
Partage des bénéfices : à hauteur de 80% pour l’investisseur dès le premier euro de plus-value

En application des articles L. 412-1 et L. 621-8 du Code monétaire et financier et de son Règlement Général, notamment de ses articles 211-1 à 216-1, l’Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») a apposé le visa n° 16-434 en date du 14/09/2016 sur le prospectus de l’offre dénommée Novaxia Immo Club 3 (NIC 3) (le « prospectus »). Ce prospectus a été établi par l’émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Le visa, conformément aux dispositions de l’article L.621-8-1-I du Code monétaire et financier, a été attribué après que l’AMF ait vérifié « si le document est complet et compréhensible, et si les informations qu’il contient sont cohérentes ». Il n’implique ni approbation de l’opportunité de l’opération, ni authentification des éléments comptables et financiers présentés. L’attention du public est attirée sur les risques liés à cette opération qui figurent dans la section « facteurs de risques » du prospectus et notamment un risque de perte en capital. Il appartient à chaque investisseur de vérifier l’intérêt de l’investissement au sein de Novaxia Immo Club 3. Des exemplaires du prospectus sont disponibles sans frais au siège social de Novaxia Immo Club 3, sur le site de Novaxia Asset Management et sur le site de l’Autorité des Marchés Financiers. Les facteurs de risques sont énoncés dans le prospectus et résumés dans le plaquette commerciale.